A propos

Bien le bonjour,

Que vaut un « A propos » pour en connaître un peu plus sur l’auteur de ce blog?

Par où commencer?

Premièrement, je m’appelle Camille, j’ai 18 ans et je suis française d’origine mais canadienne dans l’âme.

Je sais bien, pour certaines personnes (voir même beaucoup), avoir 18 ans est synonyme d’immaturité. Pour ces personnes, je n’ai pas suffisamment d’expérience pour parler, je dois rentrer dans le rang la tête baissée, écouter ce que l’on me dit, suivre les règles imposées et surtout, « étudier pour un avenir certain ». Dans aucuns cas vous entendrez « réalise tes rêves ». Je ne suis pas faite pour étudier (même s’il le faut bien), je suis faite pour voyager.

Vous allez me demander « pourquoi canadienne? ». Je suis une étudiante d’échange. C’est-à-dire que j’ai quitté la France, mon petit cocon familial, mon lycée, enfin ma vie quoi, pour aller étudier un an à l’étranger, au Canada. Je me suis donc installée à Chilliwack, ville de 84 000 habitants environ, près de Vancouver, en Colombie-Britannique (vous voyez le Québec? Hé bien c’est complètement à l’opposé). Durant ces 11 mois, je suis allée au lycée (n’oubliez pas que « je n’ai que 18 ans ») et ai vécu la vie canadienne. J’ai évidemment eu le temps de beaucoup visiter, d’apprendre l’anglais et de beaucoup m’attacher à ces paysages merveilleux, cette faune majestueuse et ces habitants généreux. La plupart de mes premiers posts font, en effet, partie intégrante de cette année au Canada.

Concernant les études, je suis en spécialité ES. J’essaie de me projeter dans le futur, de trouver des études ou même un métier qui pourrait me plaire et que je pourrais garder toute ma vie (disons que j’aime le changement). La seule chose dans laquelle j’arrive à me voir, c’est le voyage. Vivre des aventures extraordinaires. J’aimerais que la seule chose à laquelle je doive me préoccuper soit ma prochaine destination. Vivre du voyage, vous y croyez, vous?

En attendant, je cherche des alternatives, comme étudier à l’étranger (Norvège/Canada) ou même partir en mission humanitaire, ou partir en visa vacances/travail. Il me faut un projet. Sinon, je suis malheureuse. Je dois toujours trouver quelque chose qui me passionne, qui me provoque des insomnies d’impatience, quelque chose qui rendrait ma vie différente de celle d’un individu lambda. Voyager n’est pas simple. Et créer un blog sur ses voyages, et se faire connaître l’est encore moins. Mais j’y crois. Il faut y croire.

Je crois en mes rêves.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s